dimanche 20 mai 2018

Le Mémorial Normandie-Niemen à Toussus-le-Noble

Hervé Pierrot remet à Jean Cosme Rivière et Gérard Finan
la Carte du Levant 1938
Bonne humeur dans la réussite de cet événement
Pour terminer sur l'événement Normandie Niemen, ces deux photos qui illustrent du partenariat du Mémorial Normandie Niemen et d'Aériastory.
Hervé Pierrot au nom du Mémorial Normandie Niemen nous remet deux cartes d'époque du M.O.  dans le cadre du'une genèse du Régiment Normandie que nous avons eu beaucoup de plaisir à remonter à Rayak.

Toutes nos pensées et remerciements à l'aide apportée par l'ancien ambassadeur et ami Marcel Laugel et la collaboration de l'armée libanaise qui nous a ouvert les portes de la base aérienne de Rayak à une période très sensible de septembre 2017.  (articles associés)

Pour cela, nous nous engageons à leur offrir une vidéo qui sera réalisée uniquement à partir des photos rares d'époque que M François Xavier Bibert et M Jacqueline Vanhoucke ont bien voulu nous remettre et qui remontent la période de Rayak depuis 1936 à 1942.

Alain Fages et toute l'équipe du Mémorial Normandie Niemen
Aéroport Toussus-le-Noble - HelixAéro  avril 2018





jeudi 17 mai 2018

Remerciements et souvenir du Régiment 2/30 Normandie-Niemen à Aériastory




Merci au Commandant de la base 2/30 de Mont-de-Marsan et à son Régiment pour le cadeau offert en souvenir de la commémoration et de la reconnaissance du travail accompli par Aeriastory, pour l'événement Normandie Niemen, les 27 et 28 avril dernier sur l’aéroport de Toussus.









          

lundi 14 mai 2018

Aériastory rejoint la fédération des Marins du Ciel mais, met en stand-by ses projets.

Aériastory comme prévue, a rejoint la Fédération des "Marins du Ciel".

L'association "Les Marins du Ciel" est née de la volonté de fédérer l’ensemble des associations et amicales d’anciens marins de l’aéronautique navale ainsi que les marins du ciel d’active, elle est aujourd’hui une réalité regroupant de fait des centaines de membres.
Ce réseau unique a pour objectif de mieux représenter la communauté militaire et civile liée par l’aéronautique navale. Cette structure permettra de coordonner davantage les actions de rayonnement et de porter certains projets plus facilement. 
Elle constituera également une structure de référence pour l’entraide, la recherche historique, la préservation du patrimoine tant mémoriel que technique et surtout la transmission des valeurs de l’aéronautique navale.
L’association est dirigée par un conseil d’administration composé du chef d’état-major de la marine (CEMM), du commandant de la force de l’aéronautique navale (ALAVIA), l’amiral-adjoint de SIMMAD et de 7 membres élus. Ce conseil a désigné son premier bureau composé du président des Marins du Ciel, l’amiral (2s) Alain Oudot de Dainville, d’un  vice-président,  le VAE (2s) Xavier Païtard, président de l’Ardhan et du CA (2s) Jacques Petit qui en est le secrétaire général et aussi membre d'honneur de l'association Aériastory.
Lors de la création de l'association aériastory en juillet 2017 ( lire article associé) l'un de nos premiers projets était de marquer, d'une manière ou d'une autre, les 65 ans de présence de l’Aéronautique navale à Toussus-le-Noble. Il ne reste en effet aucune trace ni dans la commune ni sur l’aéroport de la Marine Nationale depuis son départ en 2012.  (article associé)

Les 75 ans du Normandie Niemen en 2017 ont fait en sorte que nous avions programmé la commémoration de leur présence sur la commune de Toussus en priorité, au travers de l'événement qui a été organisé les 26 et 27 avril sur l'aéroport, dans les locaux d'HélixAéro. (article associé)
Toutefois, au vu des échanges entre l'association Aeriastory et la mairie de Toussus (lire article associé), le Maire nous a fait remarquer que : " Les projets patrimoniaux de la commune comportent des priorités actées, convenues et exclusivement confiées au GHTN" (sic - courrier mairie du 30 nov 2017).

Par conséquent nous nous mettons en stand-by sur ce projet ainsi que sur celui du centenaire de l'aviation civile dont les premiers vols se sont effectués à partir de l'Aéroport de Toussus en 1919 pour relier Toussus à Londres le 8 février puis Toussus à Bruxelles le 12 février.
Des projets qui mettraient une valeur ajoutée à la Mémoire Aéronautique exceptionnelle que renferme notre Plateau et que nous avions discuté avec l'organisme "Mémoire de l'Aviation" de la DGAC.

Nous en laisserons au Groupe Historique de Toussus et à la Mairie, l'initiative de ces concrétisations.

samedi 12 mai 2018

Normandie Niemen à Toussus - Vidéo souvenir d'une commémoration de l'amitié Franco-Russe sur l'aéroport de Toussus

Vidéo souvenir de l'événement Normandie-Niemen et de l'amitié franco-russe, organisé les 27 et 28 avril 2018, en commémoration du séjour du Régiment de Chasse à Toussus le Noble à leur retour du front Russe. 

Tous nos remerciements à HelixAéro qui nous a ouvert ses locaux, sur l'aéroport de Toussus-le-Noble durant les six mois d'organisation et de préparation et la réalisation de cet événement.                   


          

vendredi 4 mai 2018

Le Normandie Niemen pari réussi

Et voilà encore un très bel événement commémoratif, culturel et historique qui rappelle que le plateau de Toussus-le-Noble compte parmi les principaux berceaux aéronautiques au monde. 

Avec les mêmes organisateurs, après le centenaire de cet aéroport en 2007, celui de la voltige aérienne par l'aviateur Pégoud en 2013 et la commémoration "Aviation 14-18" en 2016, le célèbre Régiment de Chasse Normandie-Niemen qui stationnait à Toussus à son retour du front de l'Est, était à l'honneur les 27 et 28 avril pour le plaisir de tous ! 

Un grand merci et bravo à toutes les bonnes volontés qui ont permis la réussite de cet événement contre vents et marée!  (lire article associé - droit de réponse)

En attendant la vidéo en cours de préparation qui mémorisera en photos, cet événement, nous voulons surtout remercier notre partenaire HelixAéro sans qui  cela n'aurait pu être réalisé. Il nous a ouvert avec générosité l'espace de ses locaux et hangar pour accueillir les avions et un public nombreux.  
En effet sur l'aéroport de Toussus,  à l'heure actuelle, aucun lieu n'est disponible pour pouvoir accueillir du public à de telles manifestations. (lien à l'article associé). 

C'est donc sur deux jours que grands et petits  sont venus pour voir de près les avions sur le tarmac, un splendide Yak 3, un Mustang P51 et un Stampe tous symbolisant les avions d'époque. Le vendredi, s'y est joint un visiteur de marque inattendu, un hélicoptère Fennec de l'escadron de l'armée de l'air 3/67 "Parisis" aux couleurs de Pégase, 
pour faire honneur au prestigieux Normandie Niemen. La clémence du temps nous a été favorable. 
Des conférences de qualité, des expositions d'objets, de cartes, des maquettes et des médailles, comme relaté dans le programme  (lien) publié pour l'occasion

.
Pierre Buffet, commentateur remarquable a comme d'habitude, brillé tout au long de ces deux journées. 

Nos conférenciers au meilleur de leur forme, nos exposants, nos amis du MTAE en habit d'époque, notre traiteur Libanais Feyrouz au service du public et des VIP sans oublier le fin du fin notre expert en vins Jean Karl Louis et son cours de dégustation de vins libanais au restaurant le Bouchon que notre ami Michel Meril avait ouvert spécialement à l'occasion et où durant deux jours le public a pu déguster les vins des domaines de nos sponsors du pays des Cèdres.

Une nouvelle fois merci à nos partenaires des Chateaux : Khoury, Ksara, Kefraya, Ka, Fakra. Un grand merci à l'agence de voyage libanaise Nakhal, qui  par sa participation a mis l'image du Liban en première place dans cet événement et replacé Rayak comme berceau du Normandie Niemen. Au producteur Tovaritch pour sa vodka russe qui a entre autre agrémenté le fameux "colonel" du menu et que nous avons offert à nos invités. A BMW qui a mis ses plus belles voitures à disposition pour nos pilotes. A Lumens et son équipe qui nous ont prêté et ont installé la vidéo et une sono de grande qualité pour notre événement, en intérieur et extérieur.

L'Armée de l'Air avait spontanément et avec dynamisme décidé de participer à cet anniversaire original puisque jamais fêté, faisant suite à une année 2017 riche en commémorations dans le cadre des 75 ans de la création du Normandie-Niemen. 
Ce n'est ni de leur fait ni du nôtre s'ils n'ont finalement pas participé: nous adressons toute notre amitié et notre reconnaissance aux officiers du Régiment de Chasse de Mont-de-Marsan. 

Si le Mémorial Normandie-Niemen autour de son président, ses conférenciers et ses membres était bien présent et très actif, n'oublions pas la participation de Martine Gay et ses sorcières de la nuit, qui a apporté une touche de féminité dans ce cadre guerrier essentiellement masculin, ni la brillante prestation de Philippe Jung, de l'association 3AF, sur la coopération spatiale franco-russe. 

Mais pour ce qui concerne la commune de Toussus-le-Noble, le clou de cette commémoration était la mise en avant du Commandant Jean Tulasne.  

En effet par la présence de son petit-fils Alexis, ému de voir que l'une des portes de l'aéroport de Toussus porte le nom de son grand père "Quartier Jean Tulasne", il avait préparé une  belle exposition privée "Jean Tulasne" spécialement pour l'occasion. Nous souhaitons réhabiliter cette porte qui rappelle le stationnement du régiment Normandie Niemen à Toussus - pourquoi pas avec nos amis russes ?

Voir l'article associé "Quartier Jean Tulasne" : http://aeriapole.blogspot.fr/2017/11/la-memoire-un-vecteur-de-lhistoire-au.html

Enfin tous nos remerciements à M. Alexandre Andrianov, Conseiller et Chef du service Culturel à l'ambassade de la Fédération de Russie en France, qui nous a assuré de sa présence et qui a été la preuve de l'amitié franco-russe, thème de notre événement !  

jeudi 3 mai 2018

Droit de réponse au communiqué de la Mairie au sujet de l'annulation du passage des Rafale de l'armée de l'air


DROIT DE RÉPONSE D’AERIASTORY,
Association dont le siège est à Toussus le Noble
(Tous les documents cités sont à disposition)

Communiqué de la Mairie de Toussus : Normandie-Niemen : mise au point sur la décision du Ministre des Armées

La Mairie écrit : Dès que la Mairie a eu connaissance d’un projet d’hommage au Régiment Normandie-Niemen à travers une exposition statique d’avions de collection et différentes conférences, elle avait salué l’initiative tout à fait louable de devoir de mémoire concernant l’histoire d’un des régiments les plus prestigieux de l’armée de l’air.


Réponse de l’Association Aériastory : Dès les premiers contacts avec la mairie, en septembre 2017, le maire a rejeté toute implication de l'association Aeriastory dans l'organisation de manifestations ("je vous prie de mettre un terme à ces démarches") : lettre du maire datée du 30/11/2017, qui précisait aussi que les projets patrimoniaux étaient exclusivement confiés au GHTN (sic)...
Ce n'est que par un mail du 21 mars 2018 que pour la première fois la mairie s'est félicitée de l'organisation de cet événement.

La Mairie écrit : Il est cependant apparu que les organisateurs avaient entre-temps introduit le projet de faire participer deux Rafales sans consulter l’avis préalable des élus des communes riveraines directement concernées par ce survol. Ce projet apparaissait alors totalement malvenu dès lors qu’il intervenait dans un contexte de recherche de bonnes volontés en matière de réduction des nuisances sonores émises par l’aérodrome.

Réponse de l’Association Aériastory : Une information complète a été envoyée par mail du 11 mars à tous les maires de la région, et le 14 mars aux membres de la CSC, détaillant l'événement, et précisant le survol des Rafale.
Survol de Rafale validé par lettres du PDG d’ADP du 27 février 2018 et du Directeur de la DGAC du 16 mars 2018


La Mairie écrit : En effet, les associations de riverains et les usagers de l’aérodrome en liaison étroite avec la Préfecture des Yvelines et la Fédération Française d’Aéronautique venaient de conclure leurs travaux par la signature le 21 mars 2018 d’un protocole visant à réduire les nuisances produites et à privilégier les actions de l’activité aéronautique respectueuses de l’environnement !
Réponse de l’Association Aériastory : Protocole au stade de proposition, mais surtout qui ne concerne que les tours de piste, ce qui n’était pas le cas ici.

La Mairie écrit : Après consultation des maires et conseillers départementaux du territoire (> 20.000 hbts)

Réponse de l’Association Aériastory :  Précision : de quelques maires… pour arriver aux 20.000 habitants sur VGP qui regroupe 19 communes et 266.000 habitants. Leur consultation n’est pas une approbation.

La Mairie écrit :  La Mairie a attiré l’attention des organisateurs sur les risques que ce projet de survol faisait donc porter en termes de nuisances sonores et notamment, dans le contexte décrit ci-dessus. En effet, les associations de riverains avaient été excédées par de très récents évènements aériens (avion de voltige Safran, manifestation Satory) alors qu’une information avait été faite en amont.
Malgré ces recommandations dans un contexte très sensible et bien qu’œuvrant eux-mêmes contre les nuisances aériennes, les organisateurs se sont obstinés dans leur projet de survol des Rafales, passant outre l’avis du Comité de Suivi de la Charte de l’Environnement (CSC) .
 Réponse de l’Association Aériastory : Peut-on mettre sur le même plan un simple passage sur un axe et les séances de voltige citées? L'argument de la nuisance est très relatif....

La Mairie écrit : Le CSC émane de la Commission Consultative de l’Environnement de l’aérodrome de Toussus-le-Noble et réunit 3 collèges représentatifs du territoire : Elus, Usagers et Riverains. Lors de sa séance ordinaire prévue le 11 avril 2018, ses membres avaient salué l’organisation de l’hommage rendu au prestigieux Régiment mais ils avaient, à la majorité, désavoué par un vote défavorable le projet de survol de ces Rafales en raison des nuisances sonores.
Réponse de l’Association Aériastory : Le Régiment Normandie-Niemen qui devait saluer l’événement par le survol de 2 de ses Rafale, bien conscient du bruit de ses avions, avait mis au point avec le contrôle aérien de Toussus le Noble une procédure de passage à vitesse et altitude constantes, sans manœuvre d’aucune sorte, qui limitait au strict minimum la nuisance tant sur le plan de l’intensité que de la zone survolée.

La Mairie écrit : Le résultat du vote de cette instance officielle

Réponse de l’Association Aériastory : Mais consultative !

La Mairie écrit : Le résultat du vote de cette instance officielle a été porté à la connaissance de Madame Parly, Ministre des Armées, en liaison avec MM. Barrot, Député, de Mazières, Maire de Versailles et Président de VGP et la Préfecture des Yvelines. Madame la Ministre a pris la décision d’interdire le survol de ces Rafales. Cette décision finale concernant les Rafales relève en effet de la seule autorité de Madame la Ministre et non pas, de celle du Maire de Toussus-le-Noble.
Réponse de l’Association Aériastory : Sauf que la ministre avait inclus cet événement dans le calendrier des manifestations de l'armée de l'Air pour 2018 (information par lettre du CEMAA du 3 avril 2018).
 Interpelée par le maire de la commune sur laquelle se trouve l'aérodrome, avec des arguments qui, comme nous l'avons vu, ne reflétaient pas la réalité, son cabinet a préféré ne pas prendre parti et annuler le passage des Rafale. L'armée de l'Air, choquée de cette décision de refuser le passage anodin des avions du régiment Normandie Niémen pour un événement à sa gloire, a annulé totalement sa participation. 
Commentaire et fin du débat pour Aériastory :
La mairie de Toussus n’a pas communiqué sur l’événement, n’a ni participé financièrement, ni aidé et a refusé la subvention du UN euro symbolique demandée.
Son action néfaste sous un prétexte fallacieux de nuisance a réussi à froisser l’Armée de l’Air et à décevoir le public mais n’a pas gâché la fête. 

dimanche 22 avril 2018

Accès libre à l'événement Normandie Niemen sur l'aeroport de Toussus

Nous sommes à J-5 de l'événement Normandie Niemen sur l'aéroport de Toussus.

Un événement LIBRE D'ACCES, ouvert à tous, pour que la Mémoire aéronautique sur notre plateau, demeure...

En cliquant sur l'affiche, vous téléchargerez les 5 pages du programme.

Nous sommes en pleine vacances scolaires et il fera beau.
Quoi donc de mieux que de programmer sa venue avec ses enfants et ses amis, passer des journées mémorables sur l’aéroport de Toussus et visiter le Hangar HelixAéro où auront lieu des expositions de warbirds, des expositions d'objets d'époque, des maquettes d'avions, un diorama et de nombreuses conférences sur l'amitié Franco Russe, depuis l'escadrille Française du tsar en 1916 à la fameuse Escadrille Normandie Niemen le régiment de chasse le plus titré de l'Armée de l'Air.

Le Lieutenant Colonel Fonck, viendra spécialement de Mont de Marsan pour nous parler de son régiment depuis leur retour de Russie à nos jours où il participe dans la protection du territoire et des opérations OPEX.
Des conférenciers de renom vous conteront ces périodes animées de conflits et de gloires.

L'arrivée des avions se fera le vendredi 27 Avril à partir de 12:00 avec un passage de Rafale de l'escadrille Normandie Niemen pour saluer le public, nos invités russes, les membres du Mémorial Normandie Niemen et annoncer l'arrivée du fameux yak 3 aux couleurs du NeuNeu, d'un Yak 11 et d'autres warbirds que nous vous laisserons découvrir.

Un service traiteur  de qualité, Feyrouz vous proposera des spécialités et des gourmandises libanaises, Rayak (Liban), berceau du Normandie oblige.

A l'heure du déjeuner, ceux qui souhaiteraient prendre le soleil sur la terrasse avec vue sur les pistes, notre partenaire le Bouchon, situé sous la tour de contrôle vous accueillera avec sa carte  et son menu au prix spécial pour l'événement.
Vous pourrez en profiter pour goûter ainsi aux vins libanais et à la vodka de nos partenaires. *

Un week-end festif que nous vous invitons à ne pas rater. Liens à télécharger, ci dessous :

le programme et les horaires - fichier pdf

le programme détaillé des differents sujets développés - fichier pdf

* l'abus d'alcool est dangereux pour la santé, à consommer avec modération